Création de JARDINS VIVRIERS familiaux et formations en agro-écologie

Pays d'action : Madagascar Domaine d'intervention : Agriculture
14 150€ collectés sur 29 757€Dont 5 000 € par l'Agence Micro Projets
2 Donateurs

Des pratiques agricoles valorisables économiquement et écologiquement

Ce projet  s'inscrit dans la continuité des activités conduites par nos partenaires de 3 communes  ( 38 000 h.) dans la région des hauts plateaux de Madagascar concernant la création de jardins "sites-vitrines"  (1) dans chacune des communes, modèle du savoir-faire des agriculteurs locaux et comprenant un jardin de plantes médicinales, un jardin vivrier et un jardin de plantes aromatiques (géranium) destinées à la distillation en huiles essentielles comme source de revenus (ANNEXE 4). L'achèvement, la pérennisation et le prolongement de ces "sites-vitrines" sont envisagés sous 3 angles : technique et environnemental ( fonctionnement en agro-écologie ); professionnalisation de l'agriculture familiale ( ouverture des sites à de nouveaux jardiniers avec formations sur le terrain, visites des écoles locales); économique et social  ( produire davantage, grâce aux nouveaux jardins vivriers, des légumes de qualité, produire moins cher et respecter l'environnement par les techniques d' agro-écologie , se grouper pour les achats et les ventes en commun sur les marchés régionaux grâce à la proximité d'une grande ville). Notre projet de formation pratique pour ces nouveaux jardins vivriers a un double objectif: i) la sécurité alimentaire par l'amélioration agro-écologique des productions de plantes vivrières diversifiées , avec une attention à leur intérêt nutritionnel (légumineuses), et ii) l'amélioration des revenus des familles rurales par la mise en marché de leurs surplus de productions avec une marge bénéficiaire plus importante. Les nouveaux jardins se situeront soit à proximité des habitations des bénéficiaires, soit dans les rizières après la récolte du riz (cultures de contre-saison). L'agro-écologie est un ensemble de méthodes et techniques permettant d'augmenter les rendements ( le  Système de Riziculture Intensif  multiplie par 2 à 3 les rendements traditionnels) , la qualité des produits (absence de pesticides de synthèse et d'engrais solubles, utilisation de compost et de traitements naturels éprouvés), tout en préservant la santé des agriculteurs et de l'environnement et conduisant à davantage d'autonomie ( cf Guide Pratique d'Agroécologie; téléchargeable, agrisud.org,). Préconisée depuis longtemps par certains agronomes , l'agro-écologie est maintenant soutenue par des organismes officiels comme le CIRAD  et le Ministère de l'Agriculture français (2) . Une formation et accompagnement des agriculteurs responsables des "sites-vitrines", des jardiniers,  ainsi que ceux des nouveaux jardins vivriers est prévue, à la fois par un organisme de formation ( FERT-CEFFEL), puis par les paysans-relais déjà formés.L'accent est mis sur les démonstrations pratiques de l'intérêt de l'agro-écologie et les traitements naturels.Un organisme d'accompagnement social et de microcrédit (VAHATRA-INTER'AIDE)  assurera un suivi social permanent et personnalisé, et évaluera l'impact du projet sur le niveau de vie des bénéficiaires. Les ressources locales , techniques et humaines, sont mises à contribution en priorité, pour l'implication des bénéficiaires. C'est ainsi qu'ont déjà débuté  des formations au compostage réalisées  par un agriculteur local, que le maire d'une des trois communes a obtenu l'ouverture d'un Centre de Formation Professionnelle public pour fixer les jeunes en zone rurale, que le maire d'une autre commune met son propre terrain à disposition pour un site-vitrine, et que des contacts ont été pris dans le but d'un regroupement  pour la vente  des surplus maraichers sur les marchés régionaux. Les habitants ont aussi commencé à envisager des échanges de terrains afin que leur jardin vivrier soit à proximité. Enfin, il nous a semblé intéressant de mieux cerner les facteurs de réussite et d'échecs des créations de jardins familiaux par une enquête auprès des associations travaillant dans ce domaine à Madagascar, y compris pour ce projet,  afin de pouvoir déterminer une méthodologie de soutien au développement des jardins familiaux. Calendrier du projet: année 1 : suite d'aménagements des sites-vitrines et formations; année 2: essaimage de jardins vivriers; année 3: structuration des agriculteurs en  pour les achats et la vente de leurs surplus, gestion et progression vers un équilibre des budgets en autonomie; enquêtes sur les facteurs de réussite des créations de jardins familiaux. Organisation générale du projet: ANNEXE 5.   (1) Terminologie des jardins: - point de départ du projet= les sites-vitrines (1 par commune; 10 jardiniers, 2 responsables) composés de 3 types de jardins, pour 3000m2: jardin vivrier ( 10 parcelles de 100m2 pour 10 familles), jardin de plantes médicinales (1000 m2), et jardin de plantes aromatiques à distiller (AGR, 1000m2), les deux derniers types de jardins étant communautaires; ces sites-vitrines servent de lieux de formation -"jardins-école"- et de démonstration de tous les jardiniers (cf ANNEXE 5) ; - développement du projet = les nouveaux jardins vivriers , en dehors des sites-vitrines ( terrains à proximité des maisons des bénéficiaires ou / et dans les rizières après récolte du riz). (2) http://www.agriculture-biodiversite-oi.org et  http://agriculture.gouv.fr/definition-agroecologie
Choisissez le montant de votre don* * Don minimum : 10€
Coût après réduction d’impôts : Pour les entreprises : En savoir plus

Faites parler de ce projet

Commentaires

Projets similaires

activités génératrices de revenus au laos

Automne 2017
8 428€  collectés sur 12 928€
Thématique : Agriculture
Pays : Laos
Faire un don

Création de Coopératives d’Utilisation de Matériels Agricoles (CUMA)

Automne 2017
12 100€  collectés sur 67 000€
Thématique : Agriculture
Pays : Mauritanie
Faire un don

Amélioration de l’élevage traditionnel des Pintades des femmes vulnérables dans la région des savanes au nord du Togo

Automne 2017
18 545€  collectés sur 21 122€
Thématique : Agriculture
Pays : Togo
Faire un don