Amélioration de l’offre de soins dans une commune de brousse au Mali

Pays d'action : Mali Domaine d'intervention : Santé
44 572€ collectés sur 78 956€Dont 15 000 € par l'Agence Micro Projets

Construction d’un dispensaire de proximité dans le village de Soloba

La commune de Yallankoro Soloba est située au sud-ouest du Mali dans le cercle de Yanfolila, région de Sikasso. Elle comprend 9 villages, assez éloignés les uns des autres, pour une population de 13 000 habitants. Ces villages de brousse sont reliés à  la ville la plus proche (Yanfolila) par 40 km d’une très mauvaise piste parfois totalement impraticable en saison des pluies (mai-octobre). L’association « Entraide Mali Yallankoro Soloba » (EMYS) s’est implantée dans cette commune en 2006. Son but est de participer au développement de la commune, principalement dans les domaines de la santé et de l’éducation, en partenariat avec la municipalité, les associations de villageois et les structures administratives de l’état malien. Après la construction en urgence en 2008 d’une maternité et en concertation  avec ses partenaires l’association a travaillé à un vaste projet d’amélioration de la santé. Cela s’est traduit d’abord, avec le soutien du médecin chef de l’hôpital de référence, le CSRéf, par une formation approfondie des matrones grace à une sage-femme française, membre d’EMYS, qui a encadré 6 sessions de deux semaines chacune. Cette formation a été relayée par un infirmier malien pour des rappels ponctuels. La réflexion avec l’ensemble des partenaires : municipalité, chefs coutumiers, l’ASACO et le CSRéf , a porté ensuite sur un plan de développement de la santé pour l’ensemble de la commune. Il est apparu que nombre de maladies étaient dues à des conditions d’hygiène défectueuses : puits extrêmement pollués en particulier par les latrines non étanches, écoulement et stagnation des eaux de lavage, forages trop peu nombreux et éloignés des habitations. En 2015-2016, EMYS a réalisé une première adduction d’eau potable avec château d’eau, pompe alimentée par panneaux photovoltaïques et distribution par fontaines dans le village de Soloba. Dans un même temps elle a équipé les écoles ainsi que les concessions (groupement familiaux) de latrines étanches et ventilées et de bacs de lavage avec bacs à graisse. En novembre 2016, le projet de la 2ème adduction d’eau potable a été lancé dans le village de Fougatié. Ces réalisations s’inscrivent dans une démarche de prévention des maladies. Il est donc indispensable d’améliorer également l’offre et la qualité des soins. La vétusté des quelques dispensaires existants (3 pour l’ensemble de la commune) rend nécessaire  la construction de nouvelles infrastructures. Le dispensaire actuel (20m2) de Soloba est à 2 km de la maternité. Il n’y a aucune enceinte pour empêcher le passage des troupeaux, pas d’assainissement ni incinérateur, pas d’eau potable. La demande croissante en soins rend ce petit bâtiment totalement inadapté. Ce projet a pour objectif principal une amélioration de l’offre de soins, par la construction -        d’un bâtiment plus vaste, 184m2, avec électricité photovoltaïque, eau potable dans les locaux et collecte des eaux usées, -        des latrines à fosse étanche et ventilée, -        un incinérateur pour les déchets hospitaliers, -        un logement de fonction. -        Une clôture englobant les deux bâtiments (maternité et dispensaire)
Choisissez le montant de votre don* * Don minimum : 10€
Coût après réduction d’impôts : Pour les entreprises : En savoir plus

Faites parler de ce projet

Commentaires

Projets similaires

Soutien à la santé maternelle et infantile à Mandiana , Haute Guinée – Duplicata

Automne 2017
15 000€  collectés sur 25 200€
Thématique : Santé
Pays : Guinée
Faire un don

un bâtiment pour les bébés et les mamans de rombo

Automne 2017
6 500€  collectés sur 8 421€
Thématique : Santé
Pays : Kenya
Faire un don

Développement sanitaire dans les 4 villages de la zone d’Abalak

Automne 2017
14 423€  collectés sur 15 073€
Thématique : Santé
Pays : Niger
Faire un don