Développement de l’apiculture autour du massif du Makay à Madagascar

Pays d'action : Madagascar Domaine d'intervention : Environnement
16 830€ collectés sur 26 730€Dont 15 000 € par l'Agence Micro Projets
1 Donateur

Projet pilote en vue de la conception d’un projet ambitieux et à fort impact

Le massif du Makay est emblématique de la richesse de la biodiversité et du patrimoine naturel et culturel malgache : paysages grandioses, très nombreuses espèces végétales et animales (la plupart endémiques ou micro-endémiques : une centaine de nouvelles espèces ont été identifiées dans le massif), ainsi que les premières peintures rupestres de la Grande Île.

Exploré par Naturevolution, qui y a mené 3 grandes expéditions scientifiques en 2010-2011, puis y a initié des projets sur le terrain, le Makay est aujourd’hui une Nouvelle Aire Protégée de Madagascar dont Naturevolution Madagascar est gestionnaire.

Si l’isolement du Makay l’a jusqu’à aujourd’hui préservé de toute exploitation humaine, des menaces récentes pesant sur les forêts et la faune sauvage se font de plus en plus pressantes. Les feux de brousse initiés sur le pourtour du massif se propagent jusqu’aux forêts de l’intérieur du massif, et le braconnage vient affecter des espèces soit rares soit menacées ailleurs et qui ont ici trouvé un refuge. Afin de réussir à protéger le Makay, et notamment de rendre compréhensible les interdictions de feux de brousse et de braconnage au sein de l’Aire Protégée, il faut que les populations locales tirent progressivement un bénéfice de cette protection.

Plusieurs actions, dont le développement de l’écotourisme, l’apiculture, la formation des guides et porteurs, commencent à être mises en œuvre par Naturevolution Madagascar, à laquelle la gestion de la Nouvelle Aire Protégée vient d’être confiée. A long terme, l’apiculture pourrait concerner des centaines de producteurs répartis dans les 60 très petites localités situées autour du Makay. La commercialisation du miel vers les grands centres urbains malgaches, les nombreux hôtels, voire à long terme son exportation, pourrait être une source de revenus importante pour ces producteurs et d’autres petits métiers (artisans, techniciens, …) et un véhicule pour la sensibilisation de la population à la protection de leur environnement.

La première étape de ce projet, objet de la présente demande, consiste à mener un projet pilote. Il va s’adresser à une quinzaine d’apprentis apiculteurs (formés et accompagnés par un formateur en apiculture), localisés dans la zone Sud du Makay, et va impliquer une dizaine d’hôtels pour la commercialisation du miel. Il permettra de :

  • Valider des technologies (fabrication et type de ruche, mode d’extraction du miel, conditionnement et logistique) adaptées au contexte,

  • Concevoir et tester des méthodes de sensibilisation, de sélection des apiculteurs, de formation, et d’accompagnement,

  • Former des artisans et tester leur capacité de fabrication des ruches,

  • Construire un réseau de vente et une image pour le miel du Makay,

  • Collecter les données quantitatives et qualitatives afin de permettre une analyse et des projections,

  • Identifier des apiculteurs référents sur lesquels s’appuyer dans une phase de diffusion,

Grâce à l’ensemble de ces actions, il sera possible d’élaborer un plan ambitieux et raisonné de développement de l’apiculture dans le massif du Makay, avec un fort impact attendu : augmentation des revenus de plusieurs centaines de familles (parmi plusieurs milliers), création d’une dynamique communautaire et entrepreneuriale, éducation et sensibilisation concrètes de la population locale à la protection de leur environnement (le massif du Makay, ses forêts et son potentiel mellifère), diminution de la pression des activités humaines sur le Makay, amélioration de la santé des populations.

Choisissez le montant de votre don* * Don minimum : 10€
Coût après réduction d’impôts : Pour les entreprises : En savoir plus

Faites parler de ce projet

Commentaires

Projets similaires

Mise en place de pépinières et de reforestation à Madagascar – Duplicata

Printemps 2018
18 751€  collectés sur 22 751€
Thématique : Environnement
Pays : Madagascar
Faire un don

Valorisation en biocharbon des déchets agricoles et pailles de brousse

Printemps 2017
35 000€  collectés sur 46 520€
Thématique : Environnement
Pays : Togo
Faire un don