Mise en place de pépinières et de reforestation à Madagascar – Duplicata

Pays d'action : Madagascar Domaine d'intervention : Environnement
18 751€ collectés sur 22 751€Dont 15 000 € par l'Agence Micro Projets

BOIS-stockage de carbone-Environnement

Madagascar est connu par sa diversité biologique singulière et son haut degré d'endémisme. Seulement, environ 20% de la superficie totale de l'Ile reste couverte par la forêt et le boisement. Devant cette situation, le Gouvernement malagasy a annoncé, en 2003, de tripler les aires de protection. Le taux de déforestation enregistré jusqu'à nos jours est estimé à 1,3% par an et plus de 80% de ménages dépendent du bois d'énergie, le plus souvent sous forme de charbon de bois. De ce fait, les terres incultes s'élèvent à 13 Millions d'hectares sur une superficie totale du pays de 590 000 Km², soit 22% environ La situation actuelle dans la Commune de Manandona, commune cible du projet,  n'échappe pas à ce phénomène . La dégradation continuelle des ressources naturelles est distinguée à travers les 11 Fokontany (Fkt: subdivison administrative) de la Commune. Cette situation s'observe dans le temps et dans l'espace et est provoquée essentiellement par le déboisement et la déforestation incessants, particulièrement sur les pentes des massifs montagneux qui surplombent la plaine ( cf Photos) . Comme ailleurs avec la disparition des arbres, la rétention et la stabilité des sols sont compromis. Des impacts significatifs sont constatés aussi bien sur l'environnement que sur les revenus des ménages ; les versants sont dénudés et deviennent incultes et inappropriés à la mise en valeur, des phénomènes d'érosion et mouvement de masse commencent à se manifester  sur la partie aval des versants, l'ensablement des rizières et la dégradation des ouvrages hydro agricoles réduisent progressivement les superficies mises en valeur et constituent une menace permanente pour les revenus des habitants, une grande portion de la route nationale traversant la plaine est couverte de sables et de boues... Ainsi, le projet souhaite améliorer la protection des ressources naturelles, le stockage de carbone par le reboisement, et le niveau de vie de la population locale. Pour atteindre ces objectifs, il est nécessaire de combattre l’exploitation irrationnelle des ressources naturelles notamment la forêt ou le boisement existant. Ce projet contribuera à protéger la production rizicole source principale de revenus de la population et tout l’Environnement de la commune. Les principes retenus se résument comme suit : adhésion volontaire et bénévole des groupements de reboiseurs, prise de responsabilité par les reboiseurs dans toutes les étapes des travaux, cohésion sociale du groupement des reboiseurs, protection de l’environnement et sécurisation foncière par arrêté communal et enregistrement auprès de l'administration forestière et par certificat foncier pour les adhérents au reboisement.
Choisissez le montant de votre don* * Don minimum : 10€
Coût après réduction d’impôts : Pour les entreprises : En savoir plus

Faites parler de ce projet

Commentaires

Projets similaires

Développement de l’apiculture autour du massif du Makay à Madagascar

Automne 2017
16 830€  collectés sur 26 730€
Thématique : Environnement
Pays : Madagascar
Faire un don